Arrêt cardiaque réfractaire aux traitements pharmacologiques : quelle solution proposer pour améliorer la circulation systémique et cérébrale.

Résumé : La thèse « Arrêt cardiaque réfractaire aux traitements pharmacologiques: quelle solution proposer pour améliorer la circulation systémique et cérébrale? » a montré que l'amélioration de la fonction circulatoire peut être obtenue à plusieurs étapes de la prise en charge de l'arrêt cardiaque. La première étude du travail, sous la forme d'une étude expérimentale à double randomisation, a montré que l'assistance circulatoire type extracorporeal life support ECLS apporte un bénéfice sur la mortalité dans la prise en charge de l'arrêt cardiaque réfractaire chez le cochon, et que l'adrénaline administrée en intraveineux lors de la résuscitation prolongée n'améliore pas la survie des animaux. La deuxième étude a montré que la canulation pour l'ECLS peut être réalisée rapidement par voie percutanée à l'aide d'un repérage échographique et en utilisant des guides rigides en salle de cathétérisme cardiaque chez les patients en arrêt cardiaque réfractaire, permettant l'initiation de l'ECLS dans des centres dotés de salle de cathétérisme sans chirurgie cardiovasculaire. La troisième étude a retrouvé que l'état de choc et le pH artériel<7,11 sont des critères pronostiques identifiant les patients qui, après un arrêt cardiaque, présentent une reprise d'une circulation spontanée mais sont à risque de décéder d'insuffisance circulatoire réfractaire au traitement par catécholamines. La quatrième étude à montré que la stabilisation de la fonction circulatoire par l'ECLS peut être suivie par une meilleure récupération de la fonction ventriculaire gauche en modulant la postcharge, par un dispositif pulsatile diminuant le débit de l'ECLS lors de la systole cardiaque. Enfin, l'optimisation de la circulation cérébrale nécessite en plus de l'optimisation de la circulation systémique, le contrôle de l'interaction entre la pression en gaz carbonique et le débit sanguin cérébral qui est amélioré par une normalisation de la pression en gaz carbonique en stratégie pH-stat. Cette stratégie mesure la pression en gaz carbonique à la température réelle du patient au lieu de la température de référence 37° comme dans la stratégie alpha-stat. L’ensemble de ces résultats, pouvant être appliqués à différentes étapes de la prise en charge d'un patient présentant un arrêt cardiaque, pourraient permettre l'amélioration du pronostic des patients.
Type de document :
Thèse
Neurobiologie. Université Sorbonne Paris Cité, 2017. Français. 〈NNT : 2017USPCC076〉
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01945607
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mercredi 5 décembre 2018 - 13:44:09
Dernière modification le : mardi 11 décembre 2018 - 10:46:45

Identifiants

  • HAL Id : tel-01945607, version 1

Collections

Citation

Sebastian Voicu. Arrêt cardiaque réfractaire aux traitements pharmacologiques : quelle solution proposer pour améliorer la circulation systémique et cérébrale.. Neurobiologie. Université Sorbonne Paris Cité, 2017. Français. 〈NNT : 2017USPCC076〉. 〈tel-01945607〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

59

Téléchargements de fichiers

10