Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Article dans une revue

Mort médicalisée et don d'organes : quelle perception pour les vivants ?

Résumé : L'évocation du don d'organe succède inévitablement à l'intrusion brutale, insolite et inattendue de la mort dans l'intimité psychique des vivants. Au sens étymologique du mot accompagnement « ad cum panem », les soignants vont devoir se livrer, avec et pour les proches du défunt, à un véritable travail de découplage cognitif entre leur perception sensible de la mort d'une part et une réflexion décisive sur le don d'organe d'autre part. A distance, c'est au contraire la reconnexion des deux évènements qui pourra donner un sens au drame vécu, celui d'une mort qui n'aura pas été vaine, et conduire le processus de deuil sur le chemin de la résilience.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [55 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02907329
Contributeur : Espace de Réflexion Éthique Nouvelle-Aquitaine <>
Soumis le : lundi 27 juillet 2020 - 14:47:01
Dernière modification le : jeudi 30 juillet 2020 - 04:16:47

Fichier

Mort médicalisée et don d'or...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-02907329, version 1

Collections

Citation

Liliane Genteuil-Joseph, Olivier Lesieur, Nancy Kentish-Barnes. Mort médicalisée et don d'organes : quelle perception pour les vivants ?. Revue de Bioéthique de Nouvelle-Aquitaine, ERENA, 2018, p. 39-55. ⟨hal-02907329⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

5

Téléchargements de fichiers

4