La skrivadeg, une communion en paradoxes

Résumé : Cet article observe l'événement festif nommé "ar skrivadeg", dictée autour de la langue bretonne, apparue au début des années 2000 jusqu'à 2014. Les discours des promoteurs de l'événement nous montrent que ceux-ci défendent sa dimension fédératrice. Certes, cette dictée survient dans un contexte historique où les débats concernant les orthographes du breton se sont fortement apaisés. Néanmoins, il demeure des clivages entre différents profils de locuteurs, comme le montrent autant l'évolution des textes soumis à la dictée que les discours à son sujet dans le monde du militantisme breton. En ce sens, la rhétorique œcuméniste de ses promoteurs cache difficilement les désaccords qui subsistent encore quant à la définition même de ce que serait un "bon breton" susceptible d'être soumis à la dictée.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-descartes.archives-ouvertes.fr/hal-01493232
Contributeur : Malo Morvan <>
Soumis le : mercredi 22 mars 2017 - 13:45:43
Dernière modification le : jeudi 11 avril 2019 - 16:02:05

Identifiants

  • HAL Id : hal-01493232, version 1

Collections

Citation

Malo Morvan. La skrivadeg, une communion en paradoxes. Glottopol, Université de Rouen, Laboratoire Dylis, 2015, La dictée, une pratique sociale emblématique, pp.11-47. ⟨hal-01493232⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

124