Agriculteurs et société : entre clôtures et passerelles

Résumé : Les mondes agricoles ont été longtemps caractérisés dans les représentations savantes ou communes par une certaine clôture sociale. Le groupe socioprofessionnel des agriculteurs était considéré comme l'un de ceux dont la reproduction s'appuie le plus sur l'héritage (encore aujourd'hui 85% des agriculteurs ont un père agriculteur) et sur l'homogamie (87% des conjointes d'agriculteurs en 1959 avaient une origine agricole. Aujourd'hui, ces mondes agricoles évoluent, sous l'effet d'une porosité plus grande avec d'autres mondes du travail mais aussi d'une plus grande sensibilité aux débats contemporains. Nous voudrions insister dans cette contribution sur deux mouvements assez contrastés qui concourent chacun à redéfinir les modes d'association entre les agriculteurs et d'autres groupes sociaux. Le premier d'entre eux s'exerce dans la sphère privée et domestique et tient à la reconfiguration des engagements matrimoniaux des agriculteurs. Non seulement, les agriculteurs épousent de plus en plus de femmes qui ne sont pas issues des mondes agricoles, mais celles-ci ne s " engagent ensuite pas nécessairement en agriculture. Le couple devient alors un espace où peuvent se négocier les points d " articulation entre agriculture et autres mondes sociaux. Il faut également prendre en compte l " installation de nouveaux agriculteurs ayant eu une trajectoire professionnelle antérieure en dehors des mondes agricoles, qu'il s'agisse d'enfants d'agriculteurs ayant choisi de passer dans un premier temps par des métiers hors agriculture pour y revenir ensuite, ou bien de nouveaux entrants ayant placé leurs espoirs de reconversion personnelle et professionnelle dans l'agriculture. Ce décloisonnement social de la famille agricole se traduit alors par une articulation plus forte avec d'autres préoccupations, d'autres rythmes, d'autres contraintes et d'autres opportunités. L'autre mécanisme se situe cette fois au coeur de la sphère publique, sociale et économique. Les récentes crises sanitaires alimentaires et l'identification de nouveaux risques ont placé le monde agricole dans la tourmente.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Bertrand Hervieu, Nonna Mayer, Pierre Muller, François Purseigle, Jacques Rémy. Les mondes agricoles en politique. De la fin des paysans au retour de la question agricole, Presse de la Fondation Nationale de Sciences Politiques, pp.111-129, 2010
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [3 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-descartes.archives-ouvertes.fr/hal-01460704
Contributeur : Christophe Giraud <>
Soumis le : mardi 7 février 2017 - 17:52:57
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:00
Document(s) archivé(s) le : lundi 8 mai 2017 - 15:01:45

Fichiers

Agriculture_et_sociétéV8-1.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01460704, version 1

Citation

Sophie Dubuisson-Quellier, Christophe Giraud. Agriculteurs et société : entre clôtures et passerelles. Bertrand Hervieu, Nonna Mayer, Pierre Muller, François Purseigle, Jacques Rémy. Les mondes agricoles en politique. De la fin des paysans au retour de la question agricole, Presse de la Fondation Nationale de Sciences Politiques, pp.111-129, 2010. 〈hal-01460704〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

87

Téléchargements de fichiers

193