Des mots du désir aux mots de la haine : analyse sociolinguistique des termes pour dire les minorités sexuelles en arabe littéraire et en dialecte tunisien

Abstract : et article étudie les mots du désir et leur glissement sémantique vers la constitution d’un discours de haine en prenant comme exemple les termes arabes pour désigner l’homosexualité. Les mots pour dire les minorités sexuelles en arabe littéraire et en dialecte tunisien sont caractérisés par un flou sémantique et discursif. Nous souhaitons analyser les nuances sémantiques pour dire les pratiques homo-érotiques et leur implication dans la construction d’un imaginaire culturel. En partant de l’hypothèse de l’homosexualité comme une formation discursive au sens de Foucault, la question de sa traduction en arabe se pose nécessairement. En effet, les mots relatifs à l’homosexualité en arabe tunisien sont, par exemple, sémantiquement connotés et correspondent à des insultes (/tˁaħan/ طحان, /mibun/ ميبون). En arabe littéraire le choix de traduction de l’expression entre /ʃuðuð ʒinsi/ شذوذ جنسي (perversion sexuelle) ou /miθliya ʒinsiya/ مثلية جنسية (homosexualité) implique le locuteur dans un positionnement éthique particulier. Rappelons que dans les pays du Maghreb, les pratiques homosexuelles sont considérées comme un délit grave. Plusieurs mouvements de soutien aux minorités sexuelles, ont vu le jour depuis la révolution tunisienne. Nous avons donc recueilli un corpus constitué de discours sur les réseaux sociaux afin d’analyser les différentes stratégies linguistiques pour dire les pratiques homosexuelles et les glissements sémantiques des mots du désir vers un discours de haine. La vulnérabilité linguistique se repère donc tant dans le système de la langue que dans les usages et les discours. Nous nous intéressons particulièrement aux enjeux sociolinguistiques de ces discours. Quelle langue pour quel mot ? En refusant de nommer, comme dans le cas du tunisien, la langue participe-t-elle à stigmatiser les minorités sexuelles ? L’indicible est-il une protection ou un déni du réel ? Afin de répondre à ces interrogations nous analysons, du point de vue de la sociolinguistique et des théories de l’énonciation, les discours en circulation dans les médias et les réseaux sociaux tunisiens pour dire l’homosexualité.
Type de document :
Pré-publication, Document de travail
2017
Liste complète des métadonnées

https://hal-descartes.archives-ouvertes.fr/hal-01449783
Contributeur : Mariem Guellouz <>
Soumis le : lundi 30 janvier 2017 - 16:47:28
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:19:00

Identifiants

  • HAL Id : hal-01449783, version 1

Collections

Citation

Mariem Guellouz. Des mots du désir aux mots de la haine : analyse sociolinguistique des termes pour dire les minorités sexuelles en arabe littéraire et en dialecte tunisien . 2017. 〈hal-01449783〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

136