DIVISION DU TRAVAIL D'ACCUEIL ET GRATIFICATIONS DANS LES CHAMBRES D'HÔTES À LA FERME

Résumé : L’accueil en chambres d’hôtes à la ferme peut être interprété comme une illustration de la métaphore théâtrale de Goffman. Les propriétaires pro- duisent le spectacle d’un accueil familial où les touristes sont considérés comme des amis. Souvent marginalisée au sein de l’exploitation, l’épouse est généralement la protagoniste et responsable, sur la scène de l’accueil. Le mari reste cantonné à une position de second rôle, voire de doublure. Les gratifications données par le public permettent une reconnaissance du travail féminin ordinairement invisible au sein de l’exploitation. Les grati- fications accordées à la doublure sont plus dépendantes de la valorisation reconnue par le conjoint responsable. L’engagement de chaque individu sur les scènes touristique et agricole est expliqué par cette recherche de re- connaissance du travail effectué.
Type de document :
Article dans une revue
Cahiers du Genre, L'harmattan, 2004, Loin des mégalopoles., pp.71-91
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [10 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-descartes.archives-ouvertes.fr/hal-01448718
Contributeur : Christophe Giraud <>
Soumis le : vendredi 3 février 2017 - 23:15:02
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:18:59

Identifiants

  • HAL Id : hal-01448718, version 1

Collections

Citation

Christophe Giraud. DIVISION DU TRAVAIL D'ACCUEIL ET GRATIFICATIONS DANS LES CHAMBRES D'HÔTES À LA FERME. Cahiers du Genre, L'harmattan, 2004, Loin des mégalopoles., pp.71-91. 〈hal-01448718〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

51