DIVISION CONJUGALE DU TRAVAIL ET LÉGITIMITÉ PROFESSIONNELLE : Le cas des activités de diversification agricole en France

Résumé : L’article porte sur l’émergence de nouvelles activités en agriculture et ses conséquences sur le partage du travail au sein du couple dans les exploitations agricoles. Il met en évidence l’existence de deux types de diversification : la première (vente directe, transformation, accueil touristique) concerne principalement le conjoint ; la seconde (travaux agricoles à façon, activités agri-environnementales) surtout le chef d’exploitation. La conception du métier d’agriculteur qui prévaut encore aujourd’hui et centrée sur les tâches techniques culturales ou d’élevage conduit le chef d’exploitation à se désengager des premières activités en laissant le conjoint s’y consacrer et à s’approprier davantage les secondes.
Type de document :
Article dans une revue
Travail, genre et sociétés, L'Harmattan/La découverte, 2013, pp.155-172. 〈10.3917/tgs.030.0155〉
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [18 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-descartes.archives-ouvertes.fr/hal-01448716
Contributeur : Christophe Giraud <>
Soumis le : samedi 28 janvier 2017 - 19:35:03
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:18:59

Fichier

TGS_030_0155.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

Citation

Christophe Giraud, Jacques Rémy. DIVISION CONJUGALE DU TRAVAIL ET LÉGITIMITÉ PROFESSIONNELLE : Le cas des activités de diversification agricole en France. Travail, genre et sociétés, L'Harmattan/La découverte, 2013, pp.155-172. 〈10.3917/tgs.030.0155〉. 〈hal-01448716〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

102

Téléchargements de fichiers

145