Du travail aux papiers et des papiers au travail. L'expérience du travail et de la régularisation des sans-papiers.

Résumé : À l'heure où les médias s'emparent des questions de gouvernance et de gestion des migrations irrégulières, de plus en plus d'études sociologiques et anthropologiques tentent de déconstruire les idées reçues, notamment sur l'emploi. Nous examinerons ici les manières dont les migrants sans-papiers, originaires de l’Afrique Subsaharienne, trouvent du travail en France. Il s'agira de démontrer comment les « identités de papiers », définissant un individu comme « protégé », « étranger » ou « national », témoignent d'un espace économique dédié à ces travailleurs, au travers d'interstices de jeux favorisant la négociation des différentes relations en jeu au sein du marché du travail. En s'inspirant de la notion de « jeux de vérité », au sens de Michel Foucault, nous essayerons alors de dévoiler, de manière originale, comment les niveaux interstitiels de jeux amènent à soulever la question des nombreux rapports de force opérationnels dans la définition des situations de travail et dans la régularisation des sans-papiers.
Liste complète des métadonnées

https://hal-descartes.archives-ouvertes.fr/hal-01437300
Contributeur : Emeline Zougbede <>
Soumis le : mardi 17 janvier 2017 - 10:34:40
Dernière modification le : jeudi 11 janvier 2018 - 06:18:58

Identifiants

  • HAL Id : hal-01437300, version 1

Collections

Citation

Emeline Zougbede. Du travail aux papiers et des papiers au travail. L'expérience du travail et de la régularisation des sans-papiers.. Polis e Psique, 2015, 5 (1), 〈http://www.seer.ufrgs.br/index.php/PolisePsique/index〉. 〈hal-01437300〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

72